Archives de Tag: Soave classico

Vigneto du lot Inama Soave classico 2008

Tout simplement merveilleux avec du veau

Achat:SAQ

Prix: 33,00$ (une petite traite) 🙂

Apogée: pas mal bon, dégustez-le maintenant

Pays: Italie

Région: Vénétie

Cépage:  100% Garganega (cépage typique blanc du Nord de l’Italie que je ne connaissais pas!)

Mise en contexte: Nous sommes allés au resto la semaine dernière et avons bu avec des amis une bouteille qui se détaillait 50$, à la SAQ, elle se vend 23$. Je me disais que c’était franchement ridicule de payer 50$ pour un vin qui en vaut la moitié alors qu’à la maison, on se sent fou lorsqu’on paie 20$. J’ai donc décidé de boire moins (bon ça reste à voir…), mais de boire mieux. Nous sommes capables de nous faire des repas dignes des plus grands restos, accompagnons cela de bouteilles qui en SAQ restent tout de même abordables une fois de temps en temps, mais qui au resto seraient totalement hors de prix. On en fera pas ça à chaque semaine, mais une fois de temps en temps, j’aime bien. Alors voilà pourquoi j’ai cédé pour cette bouteille qui selon la SAQ, accompagnait à merveille le veau et nous n’avons pas été déçus 🙂

Depuis 3 générations, la famille Inama tourne autours du vin dans le nord de l’Italie. Bien que leurs vins soient biologiques, cette appellation n’apparaît pas sur l’étiquette. Je les crois sur parole, ça peut être très compliqué et dispendieux de mettre ces 10 lettres sur un produit! En 1991, ils produisent leur première bouteille, presque pour le fun comme on dit ici. Un sauvignon qui s’avéra être une bonne surprise! Les nouveaux vignerons décidèrent de mettre le Soave (qui est une appellation) sur la carte et continuèrent de cultiver le raisin en intégrant d’autres cépages. Depuis 1996, le Vigneto du lot connaît un succès considérable dût à un mélange de méthodes ancestrales, de nouveaux savoirs et de raisins mûrs à point. Vous trouverez beaucoup d’informations sur la dizaine de vins qu’ils produisent sur leur magnifique site Internet.

Dégustation: J’adore et découvre de plus en plus les vins blancs. J’essaie de découvrir de nouvelles choses, il n’y a pas que le Sauvignon et le Chardonnay sur nos tablettes! 🙂 Il y a de petites merveilles, différentes, complexes et magnifiques qui se cachent dans des SAQ à majorité rouge. Dans le cas qui nous concerne, ce qui est assez étonnant avec ce Soave, c’est sa couleur dorée assez intense qui n’est pas sans rappeler les liquoreux. Wow, c’est pas mal beau ça! Ensuite, on sent avidement le liquide et on s’étonne encore. Rien à voir avec les vins blancs fruités que j’ai l’habitude de boire.  Des arômes d’amandes grillées et de miel côtoient un petit côté minéral rafraîchissant. Il faut humer beaucoup pour trouver, c’est magnifique. Et goûte la bouche déjà pleine de salive. Encore le côté minéral et mielleux qui revient, mais on goûte aussi le citron (légère acidité) et le beurre. C’est puissant, rond, spécial, différent. Il reste vraiment, mais vraiment longtemps en bouche. Avec le temps et le plat de veau qui l’accompagnait, le miel prend un peu le dessus sur le reste et l’accord est parfait. J’avais d’abord pensé à un rouge léger pour accompagner le veau, mais la SAQ conseillait d’abord du blanc et franchement, je n’aurais pas pu mieux tomber.  Il parait qu’en Italie il se vend 7 euros, si vous passez par là…. grrrr!

Pour un beau souper en amoureux, à la St-Valentin, pour un anniversaire, pour vous faire plaisir, prenez 33$ (à moins que vous ne soyez en Europe ou aux États-Unis) et émerveillez vos papilles 🙂

Santé!