Archives de Tag: restaurant Saint-Sauveur

Le vieux four, rue Principale, Saint-sauveur

Petite chaîne de restaurant à l’ambiance familiale et conviviale, le vieux four demeure tout de même une valeur sûre.

On ne tombe pas dans la haute gastronomie italienne, mais si on a le goût d’une bonne pizza à croûte mince cuite sur le four à bois, on ne se trompe pas. Pâtes, veau et autres classiques italiens partagent le menu.

L’endroit est toujours bondé, surtout l’été lorsque la horde de touristes envahie le petit village qu’est Saint-Sauveur. On aime ou on déteste, pour ma part, je trouve cet endroit tout à fait charmant, surtout l’hiver lorsqu’il se fait une beauté pour le temps des fêtes.

Mais revenons à notre restaurant. Une grande équipe de jeunes serveurs (qui paraissent très bien disons-le) assure le service. C’est une force de la place; malgré l’achalandage, l’efficacité du service opère et on mange chaud et dans des délais raisonnables.

Nous avons décidé de partager une entrée de bruschettas. Sans être époustouflante, les produits étaient frais et la préparation maison. Pain chaud et verre à eau sont aussi renouvelés sans qu’on aie à le demander. J’ai ensuite opté pour la pizza bagnara: une pizza avec sauce tomate, beaucoup d’ail et de fromage et des escargots. Si vous aimez ces bebittes, vous tripperez sur cette pizza, elle est délicieuse. L’amoureux a pris des pâtes avec des boulettes de veau et a réussi à avoir 2 lunchs vu la portion gargantuesque. Les pizzas et les pâtes sont des valeurs sûres, cela fait plusieurs fois que nous y allons, commandons différents plats et nous ne sommes jamais sortis déçus.

Ce n’est pas un restaurant des grands soirs, mais c’est tout de même un bon restaurant. Les vins, sans être exagérément chers, respectent les prix qu’on paie dans les restos. Par contre, la sélection offerte demeure dans l’esprit du restaurant: simple, conviviale, sans chichi.

Le chalet grec, Saint-Sauveur

Une valeur sûre

Sans tomber dans la haute gastronomie, le chalet grec se situe tout de même au dessus des Casa grecque et Vieux Duluth de ce monde. Un apportez votre vin sur la rue principale, toujours plein à craquer, on y va pour ses plats honnêtes et sa facture raisonnable. Idéal pour les groupes, bruit et proximité sont de mises. Un décor correct et plus de 60 places assises et collées complètent le tableau. Le service est efficace et impersonnel, mais vu la quantité de clients, on est déjà contents d’avoir nos assiettes rapidement et à une température au-dessus du zéro 🙂

Les plats, tous copieux, trouvent preneur pour environ 17$-18$ dollars chaque. Les grillades sont franchement bonnes et pour 20$, vous pouvez avoir une assiette surf’n turf (tournedos de bœuf et crevettes) ou encore l’assiette du gastronome (tournedos, côtelettes d’agneau et crevettes). Ce sont les 2 plats les plus chers et ils sont vraiment satisfaisants 🙂

Ce soir, nous avons opté pour l’entrée de calmars frits, accompagnés de citron, que nous avons partagée. Croustillants, juste bien cuits, bref très bons.

Comme plat de résistance, j’ai choisi le surf’n turf. Cuisson parfaite, viande très tendre et goûteuse. Accompagné d’une sauce aux champignons absolument épouvantable, d’une salade maison et de grosses frites grecques, c’est une assiette presqu’impossible à terminer. Déçu de la sauce? Pas vraiment vu que la viande est goûteuse, on a pas envie de noyer le goût.

Fred a pris les souvlakis auxquels il a ajouter de la tzatziki et il était très satisfait aussi. Pas de dessert, on est bourré.

45$ dollars plus tard pour les deux et un doggy bag, encore une fois, le Chalet grec à fait la job et nous y retournerons très certainement.