Archives de Tag: restaurant laval

Auberge et restaurant les menus plaisirs, boul. Ste-Rose, Laval

Auberge, cave à vin et restaurant, les Menus plaisirs est un endroit à découvrir pour les groupes

Nous sommes allées au menu plaisir pour fêter l’anniversaire d’une amie.  On nous avait donc réservé un salon privé et c’est autour d’une grande table, dans une belle pièce juste pour nous, que nous avons célébré.  Situé sur le boulevard Ste-Rose, le restaurant est aussi une auberge.  Il est donc possible d’avoir des forfaits couette et repas.  L’endroit dispose aussi d’une impressionnante cave à vin que nous n’avons malheureusement pas pu visiter.  Petit point négatif: le stationnement est minuscule et assez mal fait, vive les petites voitures!

Le service était efficace et attentionné.  On a bien pris le temps de répondre aux nombreuses questions concernant le menu, avec le sourire et sans impatience.  Le choix fût difficile vu le nombre de plats alléchants sur la table d’hôte qu’on nous proposait.  La carte des vins, ou devrais-je dire le roman des vins vu la quantité impressionnante de bouteilles proposée était d’un prix très raisonnable et comportait plusieurs vin d’importation privée.

J’ai donc débuté avec une crème de panais, maïs et aneth et c’était très bon. La texture était bien, lisse et sans grumeau. Le goût, délicieux et doux, c’était vraiment confort food. La seule chose, c’est qu’elle était tiède, on aurait aimé un peu plus chaud.

Comme entrée, j’ai choisi le foie de pintade sauté sur des cerises de terre accompagné d’un chausson au Brie et de  céleri-rave. Encore une fois, c’était très bien (si on aime les abats), le mélange des saveurs étaient intéressant ainsi que le mélange des textures : croquant céleri-rave, tendreté du foie et des cerises de terre. C’est une bonne idée de mélanger ces différents ingrédients, on y aurait pas pensé! Le petit chausson était satisfaisant comme sait l’être un petit chausson au Brie 🙂

Suivait ensuite un filet mignon d’une tendreté exquise et d’une cuisson parfaite. Accompagné de sa petite sauce au bleu, très bonne elle aussi, la madame était comblée.  Par contre, les accompagnements étaient les mêmes pour tous, indépendamment du plat choisi: même légumes grillés pour tous.

Pour dessert, nous avons opté pour un Brie fondu accompagné de noix, miel et fruit qui s’est avéré correct, sans plus.

Avec le vin, taxes et service on parle de près de 100$ par personne. La bouffe était bonne et de qualité, de même que le vin et le service, donc disons que cela le vaut.  À essayer pour des réceptions avec plusieurs personnes. Le fait de pouvoir y dormir est aussi un plus.  Nous y retournerons peut-être si l’occasion de célébrer quelque chose en groupe se présente.

 

Dans la bouche, Laval, boul. St-Martin

Ce restaurant n’existe plus.

On entend beaucoup parler de ce resto qui a su aller chercher une importante clientèle avec ses multiples promotions. Premièrement, les femmes mangent « gratuitement » tous les soirs, à condition de boire pour 25$. La même promo s’applique aux hommes les lundi et jeudi. Pour ma part, j’avais acheté des coupons sur Restoboom de 20$ pour 40$. Évidemment, on ne peut jumeler ces promos ( on le pouvait il y a quelques mois, mais ce temps est révolu).

Premièrement, l’ambiance est désagréable pas à peu près. Musique disco club à tue-tête, on se hurle après. Les tables sont assez collées donc on hurle encore plus pour enterrer les voisins. Bref, on y va en gang, pas pour une soirée relaxe.

Le menu est simple, mais alléchant. Les prix sont assez élevés, mais si on profite d’une promo, on s’en sort assez bien. Les portions sont gigantesques donc si vous tenez à une entrée, aussi bien la partager. C’est ce que nous avons fait. Un plat de calmars frits et un brie aux noix et fruits caramélisé. Si la portion du brie était un peu décevante pour la partager, les calmars abondaient, servis avec de la tzatziki (???), ils étaient bons même si j’aurais apprécié du citron pour les accompagner.

Les plats principaux sont tous accompagné d’une petite salade césar qui n’a rien d’exceptionnel et de frites avec mayo maison qui sont tout à fait délicieuses! Julien et moi avons opté pour un burger avec oignons, champignons, bacon et fromage de chèvre que je n’ai évidemment pas fini. Fred a opté pour un énorme steak à la cuisson parfaite qui manquait cependant d’accompagnements ( à 34$, quelques légumes auraient été les bienvenus). Finalement, Anne a pris le tartare de filet mignon qui était cuisiné de façon classique, mais qui manquait un peu de saveur. Mais règle générale, c’était un bon repas.

Les oreilles bourdonnantes et la voix éraillée, nous avons reçu nos factures. Avec taxes, service, 4 consommations, une entrée et deux plats principaux, on s’en est sortis pour 115$. À cela, on déduit 80$ qui n’ont coûté que 40$ donc une facture raisonnable. Il me reste 2 coupons, nous devrons donc y retourner et ce ne sera pas une torture, sauf pour nos oreilles 🙂