Archives de Tag: Pfaffenheim

Gentil Pfaff 2009

Bon rapport qualité-prix

Achat: SAQ

Prix: 15,90$, mais je crois qu’on peut le trouver en SAQ dépôt donc enlever 15% si vous achetez plus de 12 bouteilles.

Apogée: Prêt à boire

Pays: France

Région: Alsace

Mise en contexte: J’ai eu la chance de goûter du vin de Pfaffenheim lors de mon trop bref séjour à Strasbourg l’hiver dernier. Et j’avais adoré ça. Un vin blanc doux et rond comme je les aime et dont je n’avais jamais entendu parler. Pfaffenheim est une communauté située en Alsace à deux pas de la frontière allemande (avec le nom, on est pas étonné!) 🙂 Quelle ne fût pas ma surprise de retrouver ce nom en SAQ et de m’emparer de la bouteille sur le champ. Parlons maintenant un peu des gens qui produisent ce vin et qui se sont réunis sous le nom de Cave des vignerons de Pfaffenheim.

En 1957, afin d’augmenter leur efficacité au niveau de la production de vin, plusieurs vignerons se sont réunis et ont fondé la Cave vinicole. 2 ans plus tard, les 50 adhérents de la coop récoltaient leurs premiers raisins. 9 ans après, ils fusionnèrent avec la coop d’un village voisin et devinrent donc plus de 100 personnes à produire du vin. Aujourd’hui, ils sont plus de 230 et la Cave de Pfaffenheim est celle qui est la plus récompensée au Concours général agricole de Paris (nous, ça ne nous dit pas grand chose, mais c’est prestigieux).

Nous pouvons évidemment visiter la cave, y suivre des ateliers et déguster du vin. Il y a aussi une boutique où on peut s’approvisionner en vin, eau-de-vie et liqueur. Pour votre information, le vin dont nous parlons en ce moment se vend 6 euros la bouteille (ce qui fait 8,23$…..).

Dégustation: En le versant dans notre verre, on est vite attiré par la couleur doré du liquide. On hume le parfum et on se questionne. Oui, ça sent bon, mais ça sent quoi? Pas facile. Je me risquerai donc à vous dire que j’y ai décelé des odeurs d’abricots et d’agrumes avec un petit côté épicé  très très léger.

Au goût, on est pas déçu non plus. C’est un vin qui est très doux (assez sucré) et très frais. Il est très rond en bouche avec une légère pointe d’acidité et d’effervescence qui sont en partie responsables de la fraîcheur du vin. Loin de nous faire grimacer, au contraire, on a plus tendance à sourire après chaque gorgée. Servez-le très froid, il accompagnera à merveille des fruits de mer au beurre à l’ail (nous avons mangé des scampis et c’était très bien) ou encore des mets asiatiques un peu épicés (genre poulet général Tao).

Pour qu’un accord soit réussi, chercher un vin qui viendra compléter la palette de goût de votre plat. Si vous manger un truc acide (avec du citron par exemple), ne prenez surtout pas un vin avec une trop forte acidité. Ce sera too much et votre plat comme votre vin ne sera pas mis en valeur. C’est pourquoi les vins plus doux se marient très bien avec les plats épicés car ils viennent équilibrer l’ensemble des saveurs qui pénétreront dans votre bouche 🙂

Bref, pour le prix, c’est un bon vin blanc, bien équilibré qui abrite le savoir de plus de 200 producteurs alsaciens. Si vous l’accompagnez bien, vous ne serez pas déçu.