Archives mensuelles : mai 2015

Le Masala, 1906 rue du Centre, Montréal

Petit resto indien camouflé non loin du marché Atwater auquel on ne prête pas vraiment attention en passant devant, Le Masala mérite toutefois d’être connu.  Menu très limité, mais comprenant les classiques de la cuisine indienne, c’est un apportez-votre-vin des plus abordables.  Pour vous donner une idée, un repas gargantuesque pour deux, avec un doggy bag pour le lendemain, nous a couté, pour les deux, taxes et service inclus, 46$.

Lorsqu’on entre au Masala, on a l’impression d’entrer dans une maison et de s’assoir dans la cuisine des gens.  Il doit y avoir au gros maximum 25 places et la cuisine est ouverte.  Pas particulièrement champion de la décoration, c’est néanmoins chaleureux et sympathique.  Nous sommes accueillis à l’image du décor et c’est sous les notes de BB King (qui est décédé le jour ou nous nous rendons au resto) que nous nous assoyons à une petite table.

Le menu est composé de 2 choix de soupe, une entrée de samosa et environ 4-5 plats principaux. Pour ma part, qui dit resto indien dit forcément poulet au beurre. Evelyn opte pour le bœuf masala et nous décidons de nous partager une entrée de samosa et chacun une soupe aux lentilles, le tout agrémenté d’un pain naan, bien évidemment.

La soupe, mélange de soupe au pois traditionnelle et de soupe poulet et nouille agrémentée d’épices indienne, est bonne, mais ne me fait pas tomber en bas de ma chaise.

L’entrée de samosa est agrémentée de 2 énormes rondelles d’oignon frite. Tu yogrout nature et des feuilles de menthe complètent le plat. C’est bon et prudence avec la petite sauce rouge cute, c’est fort en titi 🙂 Le plat était bon et frais malgré la friture.

Arrivent enfin les deux plats principaux. Le poulet au beurre, crémeux, tendre est gouteux et délicieux.  Le bœuf, un peu plus fibreux, est gouteux et très bon aussi.  Tout cela est accompagné par le meilleur hummus que j’ai mangé de ma vie. Il y avait un petit croquant tellement attachant, qu’on m’amène de l’hummus croquant pour le restant de ma vie! Un riz basmati complétait le tout.

Seule déception, le pain naan 😦 Honnêtement, et c’est seulement une impression, j’avais le sentiment de manger un pain naan commercial. Il ne donnait pas l’impression d’avoir été cuit sur le four de façon traditionnelle.

Autrement, nous avons bien mangé et nous avons été très bien accueillie.  Le prix dérisoire contribue à faire pardonner les petites déceptions.

Une chose qui est intéressante avec Le Masala, c’est l’école de cuisine. On peut suivre un cours de quelques heures, pour 50$ et on a un souper par la suite.  C’est quelque chose qui me parle j’avoue.

Le resto à des heures d’ouverture particulières, toujours ouvert pour le lunch, il n’est ouvert que le jeudi et vendredi soir de 6h à 9h30.  Je crois que ça peut être une très bonne option pour le lunch 🙂 La prochaine fois que j’y retournerai, ce sera pour une formation culinaire.